Interview,  Santé · Bien-être,  Tous les articles du blog

Interview Sandra Sonnard

Merci à Sandra Sonnard pour cette interview enrichissante sur la pratique de la communication animale.

 

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste la communication animale et comment vous êtes venue à cette pratique ?

La communication animale consiste à pouvoir ressentir et savoir exactement ce que ressent l’animal au niveau physique et psychologique, cela s’appelle de la télépathie. J’ai toujours adoré les animaux depuis petite et mon emploi au sein de l’Etat de Vaud ne m’apportant plus beaucoup de satisfaction j’ai cherché à pouvoir mettre en pratique cette magnifique relation entre un animal et un humain, tout en suivant plusieurs formations et ateliers, tout en sachant qu’au fond de moi j’avais ce petit plus ancré en moi depuis longtemps.

 

Quels sont les principaux bénéfices que les propriétaires d’animaux peuvent attendre d’une séance de communication animale ?

Pouvoir comprendre leur animal en cas de soucis de comportement (cela peut être des pipis dedans ou hors caisse, une soudaine agressivité, une peur récurrente, un manque d’appétit, un éloignement avec son humain, suite à un décès, son comportement envers ses congénères, suite à une adoption avec des animaux venant de pays où ils ont été maltraités, etc,) et ensuite généralement j’effectue un soin en nettoyage karmique pour remette les énergies en place et « supprimer » les casseroles de l’animal.

 

Comment se déroule une séance typique de communication animale ?

Alors je demande au compagnon de vie de me faire parvenir la photo de son animal de face yeux ouverts, son nom, son âge, son lieu de vie, s’il est castré et à quel âge l’animal est arrivé chez eux, quels sont les autres membres animaux de la famille et ensuite je crée sa petite fiche et je me connecte à l’animal avec ma méthode personnelle. Une communication dure environ 45 minutes, ensuite je téléphone à son compagnon de vie et lui fais ensuite parvenir mon mail de la communication complète et agende à une dizaine de jours pour prendre des nouvelles.

 

Y a-t-il des préparatifs spécifiques de la part du propriétaire ou de l’animal ?

Non aucun.

 

Pourriez-vous partager une expérience marquante où la communication animale a significativement aidé un animal ou amélioré sa relation avec son propriétaire ?

Je dirais le plus souvent pour les animaux maltraités qui viennent de loin et qui n’arrivent pas à vivre normalement dans leur nouvelle vie, en les aidant en travaillant sur leur confiance, leur lâcher prise, et en faisant sortir tout l’amour qu’ils ont en eux, en effaçant leurs casseroles, leur mal-être et pouvant vivre alors une renaissance dans cette nouvelle vie avec leur nouveau compagnon et ensuite le bonheur du compagnon de vie qui redécouvre un nouvel animal vivant pleinement heureux à ses côtés sans crainte ni peur.

une histoire magnifique à raconter, témoignage véridique des compagnons de vie :

Conte de Noël avant l’heure !

Choubringue chatte née le 8 août 2016 était en vacances avec ses compagnons de vie en mai 2018 au Camping de Tohapie – Ile du Rhin – Brisach Colmar. Le 10 mai 2018 une grosse bagarre entre Choubringue et un autre chat l’a fait fuir du lieu où elle se trouvait. Ne la trouvant plus ses compagnons m’ont appelée pour effectuer en premier lieu une communication animale et ensuite la localiser. Lors de la communication il est ressorti que Choubringue après la bagarre s’est cachée sous une autre caravane, mais que comme l’autre chat très teigneux restait à la surveiller, elle s’est enfilée dans une autre caravane ouverte sans être vue et est restée planquée, s’est endormie, et au réveil, comme tout bougeait, crise de panique, mais est restée planquée jusqu’à l’arrêt complet de la caravane. A ce moment-là elle en a profité lors de l’ouverture de la porte de foncer et de sortir commune une fusée, non sans ayant entendu un cri.

A ce moment-là, la caravane avait fait un sacré chemin, ma localisation indiquant que Choubringue était à Wisches à 58 kilomètres ! Ses compagnons de vie se sont donc rendus sur place et ont sillonné pendant une semaine tout le village en l’appelant et en montrant sa photo à toutes les personnes rencontrées. Un formidable réseau s’est alors développé dans le village (Facebook, photo chez les commerçants, bouche à oreille). Lors de ma 2ème communication le 26 juin 2018 Choubringue m’a expliqué se sentir perdue et détachée des humains et qu’elle désirait vivre sa vie et aller explorer le nouvel endroit inconnu en qualité de chat semi-sauvage. Elle a été aperçue plusieurs fois, mais impossible de l’approcher et ses compagnons de vie ont continué à y croire. Les localisations ont continué et au mois de novembre elle s’est rapprochée de Urmatt et ensuite nous avons décidé d’un commun accord d’abandonner les recherches un moment, les personnes des environs ayant toutes été mises au courant de cette situation.

Puis, miracle de Noël, ses compagnons de vie reçoivent un appel de la SPA de Colmar le 11 décembre 2019 au soir, leur indiquant que Choubringue avait été amenée chez eux le 4 décembre par un particulier. Son identification a été rendue difficile du fait que les puces suisses ne sont pas lisibles en France. Mais heureusement, “le copain d’une copine” avait accès aux données suisses et a pu obtenir les coordonnées des propriétaires de Choubringue qui décident d’aller la chercher dès le lendemain.
Après plus de trois heures de route Choubringue, un peu amaigrie mais en pleine forme, retrouve son foyer dans la neige, dans les montagnes. Et elle se comporte comme si elle était partie la veille. Tout lui est naturel : les gamelles, la chatière, ses emplacements favoris pour dormir et même de suivre sa “mamy” lors ses balades quotidiennes.

Que s’est-il passé pendant ces 19 longs mois d’absence ? Chut ! Cela restera le jardin secret de Choubringue…

Une seule chose à retenir de ce beau conte : Il faut toujours garder espoir, toujours y croire ! Et savoir faire preuve de patience parfois.

Nous tenons à remercier chaleureusement Sandra pour sa disponibilité énorme, pour ses compétences, sa compassion et sa gentillesse. Elle nous a énormément soutenus. Nous lui en sommes extrêmement reconnaissants.

 

Comment la communication médiumnique avec les animaux défunt se distingue-t-elle de la communication animale avec les animaux vivants ?

Pour moi il n’y a aucune différence, communiquant aussi bien avec les animaux vivants que décédés.

 

Comment la communication médiumnique peut-elle aider les propriétaires à faire leur deuil ou à surmonter la culpabilité après la perte d’un animal ?

En les rassurant, car l’animal une fois décédé est bien, heureux, soulagé de ses douleurs, de ses maux et de ses craintes et se sent heureux et transmet des messages du coeur à son humain.

 

En quoi consiste un soin énergétique pour un animal et comment décidez-vous de la meilleure approche à adopter ?

Cela consiste surtout à un travail d’énergie, et avec le magnétisme je remets toutes les énergies en place en travaillant aussi sur les chakras et ensuite l’animal se sent mieux, je le fais instinctivement.

 

Vous proposez également des soins énergétiques pour les humains. Comment ces soins peuvent-ils compléter votre travail avec les animaux ?

Souvent les compagnons de vie de mes clients à 4 pattes en voyant le résultat ont envie d’essayer, et à la base ma formation de reiki a été effectuée essentiellement sur des humains et j’estime que toute personne à 2 pattes ou à 4 pattes peut bénéficier de mes soins.

 

Pouvez-vous nous parler de la dynamique de la relation miroir entre humains et animaux et comment cela influence votre approche des soins ?

Généralement il est vrai que dans énormément de cas l’animal est le miroir de son humain et absorbe énormément d’énergies et souvent celles-ci sont hélas négatives si son humain est malade ou alors a de gros soucis. L’animal estime que c’est dans son devoir de l’aider et « d’absorber » tout ça, d’où ensuite ses soucis de santé. Avec ce que me raconte l’animal ou son humain au téléphone je sais alors comment guider son soin.

 

Quelles formations ou expériences ont été déterminantes dans le développement de vos compétences en CA, CM et soins énergétiques ?

Un atelier de communication animale et ma formation en Reiki et radiesthésie ainsi qu’en kinésiologie m’ont vraiment tous passionnés et cela m’a donné le déclic de ce que j’avais déjà ancré en moi.

 

Pourquoi recommandez-vous parfois une combinaison de CA et de soins énergétiques, et en quoi cela bénéficie-t-il plus à certains cas ?

Car généralement il est rare qu’une personne vienne à moi pour une simple communication animale, il y a presque toujours un souci généralement psychologique à aider. Et la communication animale ne suffit pas. Nous vivons une époque où les humains sont vraiment perturbés au niveau des énergies dans la vie actuelle, et hélas nos compagnons animaux en font les frais en voulant nous aider.

 

Comment votre philosophie personnelle influence-t-elle votre pratique et votre relation avec les animaux et leurs propriétaires ?

Je rêve que tous les animaux connaissent la sérénité et soient heureux dans leur foyer. Je m’investis toujours à fond dans mon travail et ne lâche pas même s’il y a de grosses difficultés rencontrées avec l’animal (soucis à régler)

 

Quels sont les plus grands défis auxquels vous êtes confrontée dans votre pratique ? Et les plus grandes récompenses ?

Les plus grands défis je dirait surtout lors de disparition d’un animal qui fugue et dont la difficulté est de pouvoir le faire rentrer, car la communication et la radiesthésie c’est une chose, mais l’animal une fois localisé ne veut souvent pas se montrer pour plusieurs raisons et pour le compagnon de vie c’est très dur à admettre et à comprendre.

Les situations de soins aussi dans certains cas très durs lors de cancers ou de fin de vie ou j’essaye de pouvoir aider aux maximum tout en sachant qu’il y a hélas une date limite.

 

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite améliorer sa communication et sa connexion avec son animal de compagnie ?

Etre à l’écoute, beaucoup lui parler, passer énormément de temps avec, apprendre ses envies

 

Avez-vous des projets ou des aspirations spécifiques pour l’avenir de votre pratique en communication animale, médiumnique et soins énergétiques ?

J’ai des projets au niveau de la médiumnité qui a touché une partie de mon existence à mon adolescence, et auxquels je suis très attachés mais rien ne presse.

 

Visitez le site de Sandra Sonnard : www.reiki-pour-animaux.ch